Durée de la phase présentielle : 1 jour

DPC : Epaule douloureuse

Action organisée le 09/10/2021 à MUNSTER

Référence de l'action : 23422100005 Session n°1
Cette action de DPC comporte 7 heures présentielles + 2 heures non présentielles.

Organisateur : Docteur Patrick FAYARD

L'expert qui interviendra lors de cette formation est le Dr Pierre-Louis CHAUMONT, Chirurgien orthopédiste à Colmar.


Contenu de la formation :

Epaule douloureuse

Les consultations pour souffrance de l’épaule sont fréquentes en soins primaires. 14 à 20 % de la population générale déclare en effet souffrir de l'épaule un jour donné (prévalence instantanée).

Parmi ces douleurs, les atteintes de la coiffe des rotateurs, tendinopathie et bursite, sont les plus fréquentes. Elles représentent entre 44% et 65% des visites médicales pour un syndrome douloureux de l'épaule. Ces atteintes se révèlent un problème très coûteux puisqu'elles induisent des absences répétées au travail.

D'après une enquête menée en Pays-de-la-Loire, plus d'un salarié sur deux rapporte des symptômes d'au moins une zone du membre supérieur au cours des 12 derniers mois : 35,9% des épaules et 40% du cou. Pour près d'un sur trois, ils sont survenus au cours des 7 derniers jours. Les tendinopathies et bursites de l'épaule sont les plus fréquents (8%), devant le syndrome du canal carpien (4%) et l'épicondylite latérale (2%). Après 50 ans le taux de salariés qui souffrent d'une tendinite de l'épaule monte à 16%.

Les sujets atteints au niveau de l'épaule sont plus souvent des femmes et ont une moyenne d'âge plus élevée (50 ans contre 45 pour le coude et 44 pour le poignet).

Les souffrances de l'épaule, aiguës ou traînantes peuvent survenir dans diverses circonstances :

  • dans le cadre d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle (situations de plus en plus prévalentes en médecine générale)
  • chez un sujet jeune et sportif
  • chez un patient plus âgé après bricolage ou accident banal de la vie quotidienne

Dans toutes ces situations, le recueil soigneux des modalités de la douleur et/ou de l’accident et/ou des gestes répétitifs permet une meilleure compréhension du mécanisme de la douleur. L’examen clinique programmé, tendon par tendon, associé aux signes de conflit permet de comprendre quelles sont les structures qui souffrent et pour quelles amplitudes.

Le bilan radiographique n’est pas à chaque fois nécessaire. La prise en charge associe traitement médicamenteux et kinésithérapique, dans des proportions variables pour chaque situation clinique.

Toute souffrance de l’épaule n’est pas une rupture de la coiffe et un grand nombre de lésions des tendons de la coiffe ne sera pas opéré. La gestion de chaque situation nécessite un (très) bon examen clinique et des choix thérapeutiques non agressifs.

Cette formation médicale permettre une meilleure prise en charge clinique et thérapeutique d'une souffrance aiguë ou chronique de l'épaule.


Objectifs de la formation :
  • Mener un examen clinique programmé de l'épaule
  • Différencier souffrance aiguë et chronique
  • Reconnaître une souffrance d'origine microtraumatique ou dégénérative
Spécialités concernées :
  • Médecine générale

Phase(s) de cette action :

Phase 1 :
Non présentielle : audit clinique (1h)

Phase 2 :
Présentielle : phase cognitive avec travail en ateliers et exposé interactif de l'expert (7h)

Phase 3 :
Non présentielle : audit clinique (1h)


Selon la réglementation de l'Agence du DPC, une attestation sur l'honneur de suivi d’activités non-connectées sera demandée à l'issue du programme aux participants, pour toute participation à des séquences suivies à distance.
Suivi de la formation :
Un référent handicap est disponible si besoin. Pour être mis en relation, veuillez nous le signaler par téléphone au 03.88.37.25.25 ou par mail à contact@fmcaction.org.
Les actions comportant de la formation continue sont évaluées par un questionnaire d’évaluation des connaissances et celles avec de l’EPP par des outils d’évaluation de pratiques tels que des grilles d’audit, des registres de pratiques etc.
Un questionnaire de satisfaction est à compléter à l’issue de toute session suivie.

Une attestation de participation est délivrée à l'issue de la formation.
Modalités de prise en charge et d’indemnisation :

Les modalités de prise en charge et d’indemnisation sont gérées par l’Agence nationale du DPC
Les professionnels de santé ayant un compte www.mondpc.fr et éligibles à une prise en charge peuvent être indemnisés 21 heures maximum par année civile.

L’indemnisation pour les médecins peut aller jusqu'à 405 € (montant fixé par heure, selon le type d’action) pour cette session.

C'est aux professionnels de santé d'adresser via leur accès la demande d'inscription pour la prise en charge financière aux Organismes de DPC. La date limite de demande de prise en charge à cette formation est le vendredi 01/10/2021 au soir.

La prise en charge peut s'effectuer hors Agence du DPC, par l'employeur notamment. Le coût pédagogique global est de 855€ TCC.

Nous rappelons que fmc-ActioN ne demande pas de frais d'adhésion.

Lieu de la formation :
Les formations se déroulent dans des hôtels, ou centres de formation qui sont accessibles à tous les publics, respectant les normes d’accueil en vigueur. Les cordonnées, localisation, accessibilité du lieu de formation sont détaillés, dès la préinscription, dans l’Espace personnel du professionnel de santé.
Une convocation est envoyée une dizaine de jours avant.
Restauration :
Une restauration sur place est prévue et prise en charge. Tout régime particulier ou intolérance peut être précisé(e) à l’équipe organisatrice.

 

  • Aucune autre session de cette action n'est prévue actuellement
Haute Autorité de santé Fonds d'Assurance Formation de la Profession Médicale