icon fleche retour à la liste des formations médicales continues de fmc-ActioN

Retour aux résultats de recherche

ald activité physique
DPC

Prescrire de l'activité physique à nos patients

icone lieu de formation DPCPERPIGNAN
icone date de formation DPCMercredi 12 octobre
icone heure de la formation DPC20h30 - 23h30

Organisateur

Dr Sylvain PAVAGEAU

Organisateur

Dr Sylvain PAVAGEAU

Contenu de la formation

Une formation pour savoir prescrire une activité physique adaptée chez un patient porteur d’une ALD

La sédentarité est l'un des fléaux de notre époque. La modernisation de notre monde tend vers une diminution de tous types de mobilisation : augmentation du temps passé devant les écrans, diminution des déplacements à pied, diminution des activités physiques comme le jardinage ou le ménage.

L’inactivité physique s'est progressivement développée et concerne aujourd'hui la plupart des pays, quel que soit leur niveau de développement. Elle est considérée aujourd'hui comme la première cause non transmissible de mortalité dans le monde. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la sédentarité serait le 4e facteur de risque de décès dans le monde (6%) et la cause principale de :

  • 21 à 25% des cancers du sein ou du côlon
  • 27% des cas de diabète
  • 30% des cas de cardiopathie ischémique.

Dans une méta-analyse du Lancet parue en 2017, l’inactivité physique est le 3e facteur le plus important de baisse de l’espérance de vie derrière le tabagisme et le diabète (moins 2,4 ans).

Depuis le 1er mars 2017, les médecins peuvent prescrire de l’activité physique à leurs patients souffrant d’une affection de longue durée (ALD), soit 10 à 11 millions de Français : « Art. L. 1172-1. Dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d’une affection de longue durée, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient ».. C’est un grand pas dans un pays qui figure parmi les plus gros consommateurs de médicaments en Europe.

L'activité physique est un enjeu de santé publique. Le médecin est au centre du dispositif. Son rôle dans le processus de modification des comportements est essentiel. Il est indispensable qu'il sache pourquoi et comment prescrire l'activité physique aux patients.

Cette formation médicale permettra de motiver, négocier et prescrire une activité physique adaptée chez un patient porteur d’une affection de longue durée, en accord avec les recommandations récentes.  

Je m'inscris !

icone fleche valider mon inscription à la formation

Objectifs de la formation

  • Connaître la nouvelle réglementation sur la prescription d’activité physique
  • Négocier avec le patient un projet d'activité physique adaptée à son état de santé
  • Rédiger une prescription d'activité physique adaptée à partir de cas cliniques

Spécialités concernées

Endocrinologie et métabolismes
Endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques
Endocrinologie, diabétologie et nutrition
Gastro-entérologie et hépatologie
Gériatrie Gérontologie
Afficher la suite

Les différentes phases de formation

Durée totale de la formation : 5h

Phase 1 - Non présentielle

Audit clinique (1h)

Phase 2 - Présentielle

Phase cognitive interactive, cas cliniques, rédaction de pistes d'amélioration individuelles des pratiques (3h)

Phase 3 - Non présentielle

Audit clinique (1h)

Selon la réglementation de l'Agence du DPC, une attestation sur l'honneur de suivi d’activités non-connectées sera demandée à l'issue du programme aux participants, pour toute participation à des séquences suivies à distance.

Suivi de la formation

Les actions comportant de la formation continue sont évaluées par un questionnaire d’évaluation des connaissances et celles avec de l’EPP par des outils d’évaluation de pratiques tels que des grilles d’audit, des registres de pratiques, pré- post tests, etc.

Un référent handicap est disponible si besoin. Pour être mis en relation, veuillez nous le signaler par téléphone au 03.88.37.25.25 ou par mail à referenthandicap@fmcaction.org.

Un questionnaire de satisfaction est à compléter à l’issue de toute session suivie.

Une attestation de participation est délivrée à l'issue de la formation.

Modalités de prise en charge et d'indemnisation

Les modalités de prise en charge et d’indemnisation sont gérées par l’Agence nationale du DPC.

Les professionnels de santé ayant un compte www.mondpc.fr et éligibles à une prise en charge peuvent être indemnisés 21 heures maximum par année civile.

icone indemnisation de la formation

L'indemnisation* pour les médecins peut aller jusqu'à 225 € (montant fixé par heure, selon le type d'action) pour cette session.

* L'indemnisation prend en compte l'ensemble des phases de cette action. C'est aux professionnels de santé d'adresser via leur accès la demande d'inscription pour la prise en charge financière aux Organismes de DPC.

Date limite de demande de prise en charge : 04/10/2022 au soir

Retrouvez dans notre FAQ les modalités pour adresser votre demande de prise en charge DPC.

La prise en charge peut s'effectuer hors Agence du DPC, par l'employeur notamment. Le coût pédagogique global est de 523 € TCC et que la restauration est prise en charge.

Nous rappelons que fmc-ActioN ne demande pas de frais d'adhésion.

Cadre réglementaire

fmc-ActioN s'engage à organiser ses formations dans un cadre sanitaire en conformité avec la réglementation en vigueur pour les Professionnels de santé et souhaite offrir à toute personne se présentant l'assurance de pouvoir être en sécurité lors de nos réunions. fmc-ActioN se réserve le droit de demander les pièces justificatives nécessaires aux participants pour le bon déroulement des sessions.

Autres sessions programmées

Il n'y a pas d'autre session programmée pour cette formation.

Je m'inscris !

icone fleche valider mon inscription à la formation
icon fleche retour à la liste des formations médicales continues de fmc-ActioN

Retour aux résultats de recherche