L’actualité médicale de la semaine du 31 octobre au 4 novembre

Actualités | Publié le 07/11/2022 | Modifié le 05/01/2023

Le cpup d'envoi du mois sans tabac, crise en pédiatrie … Nous avons récapitulé pour vous les actualités médicales de la semaine du 31 octobre au 4 novembre dernier.

Italie : les soignant.es non vaccinée.es peuvent reprendre le travail

Lundi 31 octobre, le nouveau ministre de la santé Schillaci en Italie a annoncé que le personnel n’ayant pas été vacciné pourrait reprendre leur profession le jour suivant. Si cette mesure était déjà prévue pour le mois de décembre, le processus a été accéléré dû au manque de personnel. Lors de l’épidémie, l’Italie était le premier pays à obliger les professionnels de santé à se faire vacciner.

Crise en pédiatrie

Depuis le début du mois d’octobre, l’épidémie de bronchiolite ne cesse de se dégrader : 31 enfants ont dû être transportés en dehors de l’Île-de-France, car les services de réanimation pédiatriques étaient saturés. Vendredi 28 octobre, plus de 4 000 soignant.es ont signé une lettre ouverte au président de la république, afin de dénoncer la situation. Mercredi 2 novembre, le ministre de la santé a annoncé de nouvelles mesures "de l'ordre de 400 millions d'euros" pour faire face aux problèmes du secteur hospitalier.

Coup d’envoi du mois sans tabac

Pour la septième année consécutive, la campagne « mois sans tabac » est relancée. Le principe reste le même : ne pas fumer de cigarette pendant 30 jours. Réussir à ne pas fumer durant un mois multiplie les chances d’arrêter définitivement par 5. Pour rappel, le tabac est la première cause de mortalité évitable en France. Un.e fumeur.euse régulier.e sur deux meurt des conséquences de son tabagisme.

Trop d’antibiotiques prescrits aux enfants

Si le slogan de la Sécurité sociale "Les antibiotiques, c'est pas automatique” avait réussi à s'imposer dans le quotidien des francais.es, il semble ne plus servir autant aujourd’hui. En effet, selon un rapport publié mercredi 2 novembre par santé publique France, les antibiotiques seraient beaucoup trop prescrits dans notre pays. En 2021, environ 700 ordonnances pour des antibiotiques  ont été prescrites pour 1.000 habitant.es.

Disneyland confiné a Shangaï

Lundi 31 octobre, le parc Disney de Shangai s’est vu fermer ses portes en raison d’un seul cas de covid détecté. Cependant, les 67 000 visiteurs ont été enfermé.es dans le parc d’attraction pour éviter toute propagation du virus. Pour pouvoir sortir, un test covid négatif est nécessaire. Pour rappel, la Chine est le dernier pays à encore appliquer la politique “Zéro Covid”.