L’actualité médicale de la semaine du 21 au 25 novembre

Actualités | Publié le 28/11/2022 | Modifié le 05/01/2023

Risque de pénurie d'amixiciline, grève des médecins généralistes... Nous avons récapitulé pour vous les actualités médicales de la semaine du 21 au 25 novembre dernier.

543 millions d’euros supplémentaires pour les hôpitaux

Lundi 21 novembre, François Braun a annoncé une rallonger du budget de plus d’un demi-millard d’euros pour venir en aide au système de santé. « Le gouvernement a déposé un amendement visant à mieux tenir compte en 2022 des surcoûts liés au Covid à l’hôpital pour un montant de 543 millions d’euros », a déclaré le ministre de la Santé devant l’Assemblée nationale. Il ajoute que cette enveloppe « s’inscrit dans notre effort sans précédent pour soutenir l’hôpital et tous les personnels qui le font fonctionner ».

Risque de pénurie d'amoxicilline : le personnel de santé s’inquiète

Mardi 22 novembre, la Société française de pédiatrie et la Société de pathologie infectieuse de langue française ont alerté sur un risque de pénurie d’amoxicilline. Cet antibiotique est l’un des plus utilisés chez les enfants : les conséquences pourraient être difficiles à gérer. François Braun, ministre de la Santé a indiqué que le retour à la normale est prévu dans “les semaines, les mois qui viennent”.

Mouvement de grève des médecins généralistes

Le collectif “Médecins pour demain” a appelé les médecins généralistes libéraux à faire la grève les 1et et 2 décembre. Le collectif souhaite mettre en avant la dégradation des conditions de travail et demander une revalorisation des actes, mais pas que. La revendication principale concerne l’augmentation du prix de la consultation, de 25 à 50 euros. "On a besoin d'un choc tarifaire et d'un choc de relance pour la médecine libérale.", affirme son président, le docteur Jérôme Marty.

Epidémie de bronchiolite : un rebond inquiétant

Après trois semaines consécutives intenses d’épidémie de bronchiolite, la situation ne semble pas se calmer, au contraire. En effet, 6.882 enfants de moins de deux ans se sont rendus aux urgences pour bronchiolite dans la semaine du 14 au 20 novembre, soit une augmentation de 24% par rapport à la semaine précédente.

Le début d’une neuvième vague du covid

Depuis le mois d’octobre, les cas de covid sont repartis à la hausse. Avec plus de 25 000 nouveaux cas quotidiens et plus de 700 hospitalisations, tout porte à croire qu’une 9e vague est imminente, voire déjà présente. Mercredi 23 novembre, 49 188 cas positifs ont été recensés en 24h, soit une hausse de 41% par rapport à mercredi dernier.