L’actualité médicale de la semaine du 2 au 6 janvier 2023

Actualités | Publié le 10/01/2023

L'achat de paracétamol en ligne inderdit, grève des laboratoires de biologie... Fmc-ActioN a récapitulé pour vous les actualités médicales de la semaine du 2 au 6 janvier dernier.

 

L’achat de paracétamol en ligne désormais interdit

Une pénurie de médicaments variés touche la France depuis plusieurs mois maintenant. Après avoir demandé aux pharmacien.nes de limiter la vente à 2 boîtes par personne, le gouvernement a annoncé une nouvelle mesure. Depuis le mercredi 4 janvier, il est devenu impossible de commander les médicaments à base de Doliprane/paracétamol auprès des pharmacies en ligne, et ce, jusqu’au 31 janvier 2023.

Grève des laboratoires de biologie

Depuis le 2 janvier, les laboratoires de biologie sont en grève et ont cessé d’alimenter le fichier national permettant au gouvernement de suivre l’évolution des cas de Covid-19. Avec les tests Covid, les biologistes ont vu leurs profits augmenter, et contestent le montant des économies qui leur est demandé en retour. Une grève avait déjà eu lieu pour ces mêmes raisons en novembre 2022. “Si cela ne suffit pas, nous envisageons une nouvelle grève nationale sur plusieurs jours et l’arrêt total des actes Covid pour une durée indéterminée.” indiquent les biologistes.

La grippe ralentit en France

Après de longues semaines d’épidémie, la progression de la grippe a semblé ralentir un peu la dernière semaine de 2022. En effet, il y a eu une diminution du nombre de passages aux urgences de -27% chez les moins de 65 ans. Cependant, l’organisme de santé a affirmé que ce ralentissement pourrait être temporaire seulement. Pour rappel, il est possible de se faire dépister de la grippe à la manière d’un test Covid.

François Braun favorable à l’augmentation du prix de consultation

Après les grèves à répétition des médecins généralistes dans le but de manifester pour l’augmentation du prix des consultations de 25 à 50 euros, François Braun, le ministre de la Santé s’est dit favorable à un changement. Jeudi 5 janvier, il a annoncé être prêt à augmenter le tarif, mais souhaite que “les 650.000 Français qui sont en maladie chronique aient un médecin traitant, parce qu'ils n'en ont pas actuellement, je veux qu'on puisse avoir un médecin la nuit, le week-end".

Aux États-Unis, la pilule abortive bientôt disponible en pharmacie

Suite à la décision prise par la Cour Suprême concernant l’annulation du droit à l’avortement, la demande de pilule abortives a fortement augmenté. Pour pallier cette demande, l’Agence américaine des médicaments a annoncé le 3 janvier l’autorisation de la vente de ces pilules abortives en pharmacie. Cependant, elles ne seront disponibles qu’en présence d’une ordonnance médicale, et uniquement dans les États où l’IVG est autorisée.