Les nouvelles orientations nationales

Actualités | Publié le 14/09/2022 | Modifié le 27/09/2022

Nous y sommes : les nouvelles orientations nationales ont été publiées ce vendredi 9 septembre au Journal Officiel. Ces orientations encadreront l’offre de DPC pour le triennal 2023-2025.

Pour rappel, le développement professionnel continu (DPC) constitue une obligation pour tous·tes les professionnel·les de santé. Afin de répondre à cette obligation, un·e professionnel·le de santé est obligé·e de suivre 2 types d’actions DPC différentes parmi trois types d’actions différentes proposées par l’ANDPC :

Ce triennal poursuivra les objectifs de valorisation des actions d’évaluation des pratiques, de gestion des risques et de programmes intégrés.

À quels changements s’attendre ?

L’objectif des nouvelles orientations est d’améliorer les pratiques en lien avec les enjeux des différentes professions et spécialités. Se voulant plus précises que celles des années passées, les nouvelles fiches de cadrages ciblent les thèmes à aborder, les publics concernés et les modalités pédagogiques. Pour proposer un triennal efficace, l’Agence nationale du DPC s’est fiée au retour d’expérience des orientations précédentes. À ce jour, 200 orientations ont déjà été définies.

Si certains conseils Nationaux Professionnels (CNP) sont encore en cours de finalisation, tout devrait être définitif à l’automne. Un second arrêté, complémentaire, devrait alors paraître et ce texte "pourra intégrer les orientations identifiées par la Caisse nationale d’Assurance maladie en soutien du dialogue conventionnel", précise l’ANDPC.

Quelques nouveautés sont à prévoir pour ce triennal :

Des fiches de cadrages mieux adaptées

L’agence DPC promet un suivi dans la rédaction des fiches de cadrage des formations. Elles devront être plus précises qu’auparavant, que ce soit dans les thématiques à aborder ou encore dans les attendus pédagogiques. Retrouvez-ici le cahier des charges de ces fiches.