Durée de la phase présentielle : 1 jour

DPC : Complication de l'allaitement maternel : prévention et prise en charge (pluriprofessionnel)

Action organisée le 26/11/2021 à VALENCE

Référence de l'action : 11232100066 Session n°2
Cette action de DPC comporte 7 heures présentielles + 2 heures non présentielles.

Organisatrice : Docteur Marine RODRIGUEZ

L'expert qui interviendra lors de cette formation est le Dr Camille SCHELSTRAETE, Médecin généraliste consultante en lactation.


Contenu de la formation :

Complication de l'allaitement maternel : prévention et prise en charge (pluriprofessionnel)

En France, le taux d'allaitement en maternité a beaucoup progressé : 37% des nouveau-nés en 1972, 53% en 1998, et 69 % en 2010 (60 % de façon exclusive et 9 % en association avec des formules lactées). Un mois plus tard, seuls 54 % des nourrissons continuent à être allaités, dont seulement 35 % de façon exclusive.

La durée médiane de l'allaitement a été estimée à 10 semaines. A peine 5% des enfants seraient encore allaités à 4 mois. La France est le dernier des 25 pays d'Europe en matière d'allaitement, aussi bien pour les taux d'allaitements exclusifs que pour la durée de l'allaitement et pour les actions entreprises en faveur des mères allaitantes.

Pourtant, l'OMS et le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommandent 6 mois d'allaitement exclusif et au moins 2 ans d'allaitement. L'allaitement au sein présente des avantages en termes de prévention pour la santé du bébé et de la mère.

Les consultations en allaitement sont de plus en plus courantes puisque plus des deux tiers des nourrissons sont allaités à la sortie de la maternité. Pour certaines mères, allaiter est « naturel ». Beaucoup d'autres éprouvent des difficultés pour avoir les « bons gestes », comprendre les signaux envoyés par le bébé ou surmonter les périodes de découragement. La divergence des conseils aggrave ces difficultés et favorise les pathologies liées à une mauvaise pratique. Ceci aboutit souvent à un sevrage non désiré.

Depuis plusieurs années des travaux de recherche, majoritairement anglo-saxons, facilitent la compréhension des bases physiologiques, physio pathologiques et anatomiques de l'allaitement. Ces recherches permettent un enseignement plus précis et un discours professionnel plus adapté.

Le médecin généraliste ou la sage-femme devra être capable de répondre aux interrogations des parents. Il lui faudra traiter les pathologies telles que crevasses, mastites, ou insuffisance de lait pour éviter les difficultés ou échecs, souvent ressentis douloureusement par les mères qui ont fait le choix d'allaiter.

Cette formation médicale permettre de mieux accompagner les mères dans leur projet d'allaitement.


Objectifs de la formation :
  • Lister les pathologies de l'allaitement
  • Expliquer la prise en charge des pathologies du sein lactant
  • Adapter la prise en charge médicamenteuse de la femme allaitante malade
  • Reconnaitre les critères de transfert de lait efficace
  • Lister les causes de lactation insuffisante
  • Expliquer la prise en charge de la lactation insuffisante
Spécialités concernées :
  • Médecine générale
  • Sage-femme

Phase(s) de cette action :

Phase 1 :
Non présentielle : audit clinique (1h)

Phase 2 :
Présentielle : échange de pratiques entre pairs et proposition de pistes d'amélioration, phase cognitive avec un expert sous forme d'exposé (7h)

Phase 3 :
Non présentielle : évaluation de l'amélioration des pratiques par un recueil (1h)


Selon la réglementation de l'Agence du DPC, une attestation sur l'honneur de suivi d’activités non-connectées sera demandée à l'issue du programme aux participants, pour toute participation à des séquences suivies à distance.
Suivi de la formation :
Un référent handicap est disponible si besoin. Pour être mis en relation, veuillez nous le signaler par téléphone au 03.88.37.25.25 ou par mail à contact@fmcaction.org.
Les actions comportant de la formation continue sont évaluées par un questionnaire d’évaluation des connaissances et celles avec de l’EPP par des outils d’évaluation de pratiques tels que des grilles d’audit, des registres de pratiques etc.
Un questionnaire de satisfaction est à compléter à l’issue de toute session suivie.

Une attestation de participation est délivrée à l'issue de la formation.
Modalités de prise en charge et d’indemnisation :

Les modalités de prise en charge et d’indemnisation sont gérées par l’Agence nationale du DPC
Les professionnels de santé ayant un compte www.mondpc.fr et éligibles à une prise en charge peuvent être indemnisés 21 heures maximum par année civile.

L’indemnisation pour les médecins peut aller jusqu'à 405 € (montant fixé par heure, selon le type d’action) pour cette session.

C'est aux professionnels de santé d'adresser via leur accès la demande d'inscription pour la prise en charge financière aux Organismes de DPC. La date limite de demande de prise en charge à cette formation est le vendredi 19/11/2021 au soir.

La prise en charge peut s'effectuer hors Agence du DPC, par l'employeur notamment. Le coût pédagogique global est de 855€ TCC.

Nous rappelons que fmc-ActioN ne demande pas de frais d'adhésion.

Lieu de la formation :
Les formations se déroulent dans des hôtels, ou centres de formation qui sont accessibles à tous les publics, respectant les normes d’accueil en vigueur. Les cordonnées, localisation, accessibilité du lieu de formation sont détaillés, dès la préinscription, dans l’Espace personnel du professionnel de santé.
Une convocation est envoyée une dizaine de jours avant.
Restauration :
Une restauration sur place est prévue et prise en charge. Tout régime particulier ou intolérance peut être précisé(e) à l’équipe organisatrice.

 

  • Aucune autre session de cette action n'est prévue actuellement
Haute Autorité de santé Fonds d'Assurance Formation de la Profession Médicale