Durée de la phase présentielle : 1 jour

DPC : L'enfant autiste : améliorer le dépistage et la prise en charge

Action organisée le 03/12/2021 à CHALLES LES EAUX

Référence de l'action : 11232100051 Session n°3
Cette action de DPC comporte 7 heures présentielles + 2 heures non présentielles.

Organisatrice : Docteur Camille SCHELSTRAETE

L'expert qui interviendra lors de cette formation est le Dr Michel GILOT, Pédiatre, Membre du Réseau de Santé Anaïs.


Contenu de la formation :

L'enfant autiste : améliorer le dépistage et la prise en charge

Savoir diagnostiquer un trouble du spectre de l’autisme (TSA) chez un enfant de moins de 3 ans et pouvoir l'accompagner, avec sa famille, vers une prise en charge adaptée.

Un enfant sur 100 nait avec un TSA (trouble du spectre de l’autisme) qui se manifestera le plus souvent avant 3 ans.

Il n’existe pas de traitement de l’autisme, mais selon les recommandations HAS de 2012, "débutées avant 4 ans des interventions personnalisées, globales et coordonnées, fondées sur une approche éducative, comportementale et développementale, mettent en évidence une amélioration du quotient intellectuel, des habiletés de communication, du langage, des comportements adaptatifs ou une diminution des comportements problèmes pour environ 50 % des enfants avec TSA, avec ou sans retard mental."

La recherche des signes d’alerte de TSA est recommandée lors de chaque examen obligatoire pour le suivi de l’état de santé de l'enfant de 0 à 6 ans par son médecin traitant. A partir de 18 mois, l’association d’un certain nombre de signes d’alerte doit faire évoquer la possibilité d’un TSA.

Sans attendre la confirmation diagnostique, le médecin de première ligne (généraliste, pédiatre, PMI), doit pouvoir mettre en place les premières mesures pour favoriser et développer la mise en place des prérequis à la communication. Une prise en charge précoce est un facteur de bon pronostic.

Cette formation médicale permettra aux médecins généralistes et pédiatres de mieux repérer et diagnostiquer les enfants souffrant de TSA et de les accompagner, ainsi que leurs parents. Elle s’intègre dans la stratégie nationale pour l’autisme (2018/2022).


Objectifs de la formation :
  • Décrire l'examen clinique sur le plan de la communication verbale et non verbale de l'enfant de moins de 3 ans
  • Lister les signes d'alerte évoquant un TSA chez un enfant de moins de 3 ans
  • Identifier les autres signes de TSA chez un enfant ayant un trouble de la communication verbale et non verbale, et un trouble des interactions sociales
  • Définir le parcours de soins d'un enfant de moins de 3 ans chez qui l'on suspecte un TSA
  • Lister les étapes pour l'obtention d'un AVS
Spécialités concernées :
  • Médecine générale
  • Pédiatrie

Phase(s) de cette action :

Phase 1 :
Non présentielle : recueil d'une situation clinique authentique (1h)

Phase 2 :
Présentielle : phase cognitive d'apport de connaissance et d'échanges entre participants (7h)

Phase 3 :
Non présentielle : pistes personnelles d'amélioration des pratiques (1h)


Selon la réglementation de l'Agence du DPC, une attestation sur l'honneur de suivi d’activités non-connectées sera demandée à l'issue du programme aux participants, pour toute participation à des séquences suivies à distance.
Suivi de la formation :
Les actions comportant de la formation continue sont évaluées par un questionnaire d’évaluation des connaissances et celles avec de l’EPP par des outils d’évaluation de pratiques tels que des grilles d’audit, des registres de pratiques, pré- post tests, etc.

Un référent handicap est disponible si besoin. Pour être mis en relation, veuillez nous le signaler par téléphone au 03.88.37.25.25 ou par mail à referenthandicap@fmcaction.org.

Un questionnaire de satisfaction est à compléter à l’issue de toute session suivie.

Une attestation de participation est délivrée à l'issue de la formation.
Modalités de prise en charge et d’indemnisation :

Les modalités de prise en charge et d’indemnisation sont gérées par l’Agence nationale du DPC
Les professionnels de santé ayant un compte www.mondpc.fr et éligibles à une prise en charge peuvent être indemnisés 21 heures maximum par année civile.

L’indemnisation pour les médecins peut aller jusqu'à 360 € (montant fixé par heure, selon le type d’action) pour cette session.

C'est aux professionnels de santé d'adresser via leur accès la demande d'inscription pour la prise en charge financière aux Organismes de DPC. La date limite de demande de prise en charge à cette formation est le jeudi 25/11/2021 au soir.

La prise en charge peut s'effectuer hors Agence du DPC, par l'employeur notamment. Le coût pédagogique global est de 855€ TCC.

Nous rappelons que fmc-ActioN ne demande pas de frais d'adhésion.

Cadre réglementaire :
fmc-ActioN s'engage à organiser ses formations dans un cadre sanitaire en conformité avec la réglementation en vigueur pour les Professionnels de santé et souhaite offrir à toute personne se présentant l'assurance de pouvoir être en sécurité lors de nos réunions. fmc-ActioN se réserve le droit de demander les pièces justificatives nécessaires aux participants pour le bon déroulement des sessions.
Lieu de la formation :
Les formations se déroulent dans des hôtels, ou centres de formation qui sont accessibles à tous les publics, respectant les normes d’accueil en vigueur. Les coordonnées, localisation, accessibilité du lieu de formation sont détaillés, dès la préinscription, dans l’Espace personnel du professionnel de santé.
Une convocation est envoyée une dizaine de jours avant.
Restauration :
Une restauration sur place est prévue et prise en charge. Tout régime particulier ou intolérance peut être précisé(e) à l’équipe organisatrice.

 

  • Aucune autre session de cette action n'est prévue actuellement
Haute Autorité de santé Fonds d'Assurance Formation de la Profession Médicale